Tous les articles:
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
(Début du titre de l'article recherché)
 
   

05/2017

In memoriam Giuseppe Chiesi (1950-2017)

Le 20 mai 2017, Giuseppe Chiesi s’est éteint à Bellinzone. Après ses études à l’Université de Berne, il collabora à la publication des collections Helvetia Sacra (dès 1975) et Materiali e documenti ticinesi (1978-1987). Il travailla ensuite aux Archives cantonales tessinoises (1987-1995) avant de prendre la tête de l’Office cantonal des biens culturels (1995-2013).

L’un des spécialistes de l’histoire médiévale tessinoise les plus reconnus, Giuseppe Chiesi fut un auteur fécond. Mentionnons des monographies aussi marquantes que sa thèse de doctorat Bellinzona ducale (publiée en 1988) ou, parmi les plus récentes, Storia del Ticino (2015). Edité avec Paolo Ostinelli, ce dernier opus s’ajoute aux trois tomes publiés par Raffaello Ceschi et complète ainsi la synthèse de l’histoire tessinoise. Giuseppe Chiesi s’est également distingué dans l’édition de sources, par des publications de l’ampleur de Ticino ducale, mais aussi par des initiatives s’adressant à un plus large public comme Il Medioevo nelle carte.

Le DHS a eu la chance de profiter des vastes connaissances de Giuseppe Chiesi, qui fut membre de son conseil de fondation de 1997 à 2004. En plus de divers articles sur des personnes et des familles de la classe dirigeante subalpine et sur des localités du Sopraceneri, il signa les parties dédiées à la Suisse italienne des articles « Seigneurie foncière » et « Noblesse », ainsi que la partie médiévale de l’article sur le canton du Tessin.

Le DHS gardera un souvenir reconnaissant de Giuseppe Chiesi.

La Rédaction

 

Share on Facebook Share on Twitter Share on Google Share by email